Skip to main content

Fernand de Varennes

Rapporteur spécial de l’ONU sur les questions relatives aux minorités
Fernand de Varennes
  • Fernand de Varennes

    Fernand de Varennes est professeur extraordinaire à la faculté de droit de l'université de Pretoria (Afrique du Sud), professeur adjoint à l'université nationale d'Irlande-Galway (Irlande) et professeur invité Cheng Yu Tung à la faculté de droit de l'université de Hong Kong (Chine). 

    Le travail et l'engagement de Fernand de Varennes se concentrent sur les droits de l'homme des minorités, ainsi que sur la prévention des conflits ethniques, les droits des migrants, la relation entre l'ethenicité, les droits de l'homme et les démocraties, et l'utilisation du fédéralisme et d'autres formes d'accords d'autonomie pour équilibrer les intérêts culturels concurrents. Il a contribué à ces sujets dans de nombreuses régions du monde, notamment en tant que professeur pendant près de 20 ans à l'université Murdoch en Australie, et en tant que professeur invité dans les institutions suivantes en Afrique, en Asie et en Europe : Åbo Academy, Dato Bunka University, Ethiopian Civil Service University, Gakushuin University, Peking University, Seikei University, Universitas Pelita Harapan, Universitas Sam Ratulangi, Université de la Réunion, Université de Hong Kong, Université de Pretoria et Vytautas Magnus University. 

    Fernand de Varennes est diplômé de l'Université de Moncton (LLB, 1988), de la London School of Economics and Political Science (LLM, 1992), et de la Rijksuniversiteit Limburg (devenue en 1996 l'Université de Maastricht, Dr Juris, 1996).

    En savoir plus

Dawda A. Jallow

Attorney General and Minister of Justice of the Republic of The Gambia
Dawda A. Jallow
  • Dawda A. Jallow

    M. Dawda A. Jallow est le procureur général et ministre de la Justice de la République de Gambie. Il est né le 27 novembre 1975 dans la région de la côte ouest de la Gambie. Il a obtenu un LLB de l'Université de Gambie en 2010, et un LLM en droit international des droits de l'homme et en droit humanitaire de la faculté de droit de l'Université d'Essex, au Royaume-Uni, en 2014. Il est avocat à la Cour suprême de la Gambie et a été admis au barreau de la Gambie en janvier 2013.

    Jusqu'à sa nomination en tant que procureur général et ministre de la Justice en juillet 2020, il était un juriste privé au sein de Kansala Law Chambers.  Avant de se lancer dans la pratique juridique privée en juin 2016, M. Jallow était le juriste principal du ministère des Finances et des Affaires économiques de la République de Gambie.  M. Dawda A Jallow a également exercé les fonctions de magistrat de première classe et de magistrat principal respectivement au sein de la magistrature de la Gambie de 2011 à 2015 (4 ans).

    Avant de rejoindre le domaine juridique, M. Dawda A. Jallow a occupé les fonctions de responsable de l'éducation civique et de responsable de programme au Conseil national de l'éducation civique de 2002 à 2011.  Il a également été enseignant à la Charles Jow Memorial Academy entre 2000 et début 2002, après avoir suivi une formation professionnelle de deux ans à la Gambia College School of Education. 

    En savoir plus

Alice Wairimu Nderitu

Conseiller spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide
Alice Wairimu Nderitu
  • Alice Wairimu Nderitu

    Mme Nderitu est une voix reconnue dans le domaine de la consolidation de la paix et de la prévention de la violence, ayant joué le rôle de médiatrice et de conseillère principale dans des processus de réconciliation entre communautés au Kenya, ainsi que dans d'autres contextes africains.  Elle a été commissaire de la Commission nationale pour la cohésion et l'intégration au Kenya, ainsi que membre fondateur et coprésidente de la plateforme Uwiano pour la paix, une agence de prévention reliant l'alerte précoce à la réponse précoce.  Elle est également la fondatrice de Community Voices for Peace and Pluralism, un réseau de professionnelles africaines qui préviennent, transforment et résolvent les conflits violents, ethniques, raciaux et religieux dans le monde entier.


    L'expérience nationale de Mme Nderitu comprend son mandat de directrice du programme d'éducation pour la justice sociale à Fahamu, et de chef du programme d'éducation aux droits de l'homme et de renforcement des capacités pour la Commission nationale des droits de l'homme du Kenya et son prédécesseur, la Comité permanent des droits de l'homme.  Auparavant, elle a été chercheuse et administratrice du service pénitentiaire du Kenya au sein du ministère de l'intérieur.  Elle est membre du Comité national de Kenya pour la prévention et la répression du crime de génocide, des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et de toutes les formes de discrimination, ainsi que du réseau de l'Union africaine des femmes africaines pour la prévention des conflits et la médiation (Fem-Wise) et du réseau Women Waging Peace.


    Mme Nderitu est titulaire d'une maîtrise en études sur les conflits armés et la paix et d'une licence en lettres et philosophie de l'université de Nairobi.  Elle est titulaire d'une bourse de justice transitionnelle à l'Institut pour la justice et la réconciliation en Afrique du Sud.  Largement publiée, elle a reçu des prix reconnaissant son engagement en faveur de la résolution pacifique des conflits dans toute l'Afrique et son approche novatrice de la médiation.

    En savoir plus

L'ambassadrice Nassima Baghli

Permanent Delegation of the Organization of Islamic Cooperation to UN and other international organizations in Geneva
L'ambassadrice Nassima Baghli
  • L'ambassadrice Nassima Baghli

    L'ambassadrice Nassima Baghli est une diplomate algérienne de haut rang. Au cours de sa carrière au Ministère des Affaires étrangères de l'Algérie, elle a successivement traité de la communication, des affaires africaines, des questions multilatérales et notamment du désarmement.

    En 2009, elle a été nommée Ambassadeur d'Algérie auprès du Royaume des Pays-Bas.

    Depuis 2017, elle est l'Observateur permanent de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) auprès des Nations Unies. (OCI) auprès de l'Office des Nations unies à Genève. À ce titre, elle participe à de nombreux forums où elle présente la contribution de l'OCI aux efforts internationaux visant à répondre aux nombreux défis auxquels le monde est confronté notamment dans le domaine de la paix et de la sécurité, du développement socio-économique, de la lutte contre les discriminations et les discours de haine, de l'importance du dialogue entre les civilisations et les cultures, ainsi que de la promotion de l'égalité des sexes. civilisations et les cultures, ainsi que d'autres questions d'intérêt pour l'OCI.

    En savoir plus

H.E Ambassador Haifa Abu Ghazaeh

Head of the Social Affairs sector of the League of Arab States, Assistant Secretary General of the League of Arab States
H.E Ambassador Haifa Abu Ghazaeh

Hon. Solomon Ayele Dersso

Chairperson of the African Commission on Human and Peoples' Rights
Session d'ouverture & Session thématique 2 : Cadre normatif : les droits de l'homme des minorités et la prévention des conflits
Hon. Solomon Ayele Dersso

Rouieda El Hage

Représentant régional du HCDH pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord
Session d'ouverture & Session thématique 2 : Cadre normatif : les droits de l'homme des minorités et la prévention des conflits
Rouieda El Hage
  • Rouieda El Hage

    Représentante régionale du HCDH pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord

    Nommée représentante régionale pour la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) le 1er octobre 2018.

    Plus de 20 ans d'expérience dans le domaine des droits de l'homme et possède une connaissance approfondie du droit international et des affaires politiques avec les Nations unies, en particulier dans un contexte de conflit dans la région MENA, en Asie et en Afrique.  

    Dans ses incarnations précédentes, Mme El Hage a été déployée en Afghanistan, en République centrafricaine, en Irak, en Libye, au Yémen, aux Philippines et au Sahara occidental. 

    Avant cette nomination, Mme El Hage a été coordinatrice du secrétariat du groupe d'éminents experts sur le Yémen, directrice adjointe de la composante droits de l'homme (MANUI) en Irak et chef du bureau régional des droits de l'homme de la Mission d'assistance des Nations unies pour l'Irak (MANUI) dans le nord de l'Irak, chef par intérim de la section MENA au HCDH à Genève, entre autres fonctions, notamment auprès d'ONG internationales et régionales.

    En savoir plus

Bafou Jeng

Senior State Counsel and Coordinator of the Human and Child Rights Units of the Ministry of Justice, Republic of The Gambia
High-Level State Panel
Bafou Jeng
  • Bafou Jeng

    Mme Bafou Jeng travaille actuellement en tant que Senior State Counsel et coordinatrice des unités des droits de l'homme et de l'enfant du ministère de la justice. Elle est née en Gambie le 11 mars 1984. Elle a fréquenté la Gambia High School à Banjul avant d'intégrer l'Université Igbinedion à Okada, en République fédérale du Nigeria, où elle a obtenu un LLB (Hons) en 2013. Elle a fait ses études de droit en Gambie et a ensuite été admise au barreau gambien en 2014. 

    Mme Jeng a commencé sa carrière au ministère de la Justice en novembre 2009 en tant que greffière au sein de l'unité des droits de l'enfant, avant de devenir procureur entre 2013 et 2014, puis conseillère d'État entre 2015 et 2019 et d'être promue conseillère d'État principale en 2019. Un poste qu'elle occupe actuellement.


    Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    En savoir plus

H.E. Dr. Turki Abdulla Al-Mahmoud

Acting Head of Human Rights Department, MOFA, Qatar
High-Level State Panel
H.E. Dr. Turki Abdulla Al-Mahmoud
  • H.E. Dr. Turki Abdulla Al-Mahmoud

    Le Dr Turki est actuellement directeur du département des droits de l'homme au ministère des affaires étrangères. Il est également membre du Comité national des droits de l'homme, du Comité national pour les affaires des femmes, des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées et de la Commission nationale du droit international humanitaire.

    Le Dr Turki est titulaire d'une licence en ingénierie informatique de l'université du Qatar (QU) et de trois maîtrises en leadership de l'université du Qatar (QU), en administration des affaires (MBA) de l'université du Colorado et en droit international et affaires étrangères de (HBKU). Il a également obtenu un doctorat en politiques éducatives de l'université de Californie du Sud (USC).

    Le Dr Turki possède également des connaissances approfondies dans les domaines du droit international, des droits de l'homme, de la politique internationale, de l'éducation, du leadership et de la communication.

    En savoir plus

Hannah Forster

Directrice exécutive du Centre africain d'études sur la démocratie et les droits de l'homme (ACDHRS)
Hannah Forster
  • Hannah Forster

    Gambienne, elle est très impliquée dans le système et les mécanismes des droits de l'homme africains et internationaux depuis près de trois décennies. Au cours de son mandat, elle a travaillé avec la Commission de l'Union africaine ainsi qu'avec les Communautés économiques régionales (CER) en Afrique. En outre, Hannah a travaillé pour et avec la société civile aux niveaux local, national, sous-régional, régional et international pendant plus de trois décennies. Avant cela, elle a travaillé au ministère de l'éducation, en tant qu'éducatrice et informaticienne pendant plus de douze ans.


    En tant qu'experte et militante, elle possède une vaste expérience pratique de l'élaboration, de la planification, de la mise en œuvre et du suivi et de l'évaluation de programmes et de projets, ainsi que de l'élaboration de programmes de formation et d'éducation sur les droits de l'homme, la gouvernance, l'égalité des sexes et la gestion des conflits. Elle a également conçu et mené diverses recherches dans ces domaines et dirigé un certain nombre d'initiatives en faveur des droits de l'homme et de la démocratie en Afrique. Elle est experte fondatrice du Comité pour la prévention de la torture en Afrique (CPTA), du groupe d'étude sur la liberté d'association et de réunion et du groupe consultatif sur le rapport des femmes défenseurs des droits humains de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples, entre autres.

    En savoir plus

Naji M Lahsen

Director, Independent Commission of Human Rights in North Africa
Session thématique 1: Causes profondes des conflits contemporains impliquant des minorités
Naji M Lahsen

Seenaa Jimjimo

Directrice exécutive de l'Oromo Legacy Leadership & Advocacy Association (OLLAA)
Session thématique 1: Causes profondes des conflits contemporains impliquant des minorités
Seenaa Jimjimo
  • Seenaa Jimjimo

    Seenaa est une Oromo-Américaine née en Éthiopie. Elle a grandi en étant témoin des injustices commises à l'encontre du peuple oromo par les forces de sécurité éthiopiennes et du traitement de seconde zone réservé aux femmes oromo. Désireuse de faire la différence, elle a étudié les sciences politiques en premier cycle et la santé publique et l'administration en deuxième cycle. À l'université de l'Illinois, elle a été sénatrice élargie de l'association des étudiants diplômés et trésorière de l'organisation des étudiants africains, avant de fonder plusieurs de ses organisations. Elle a reçu de nombreux prix, notamment la bourse Dr Martin Luther King Jr. et la bourse Whitney M. Young, et a joué un rôle clé dans l'adoption de la résolution 128 de la Chambre des représentants - un facteur important pour permettre le changement en Éthiopie en 2018. Actuellement, elle occupe le poste de directrice exécutive d'OLLAA, parallèlement à de nombreux autres projets de défense du peuple oromo.

    En savoir plus

Hedi Sarkar

Program Manager Alliance of Iraqi Minorities Network
Session thématique 1: Causes profondes des conflits contemporains impliquant des minorités
Hedi Sarkar

Laura Anyola Tufon

Coordinator, Justice and Peace Commission of the Catholic Archdiocese of Bamenda
Session thématique 1: Causes profondes des conflits contemporains impliquant des minorités
Laura Anyola Tufon
  • Laura Anyola Tufon

    Ms. Laura ANYOLA TUFON a leadership professional in Human Rights, Peace and Security, Conflict Management and Post-Conflict reconstruction with over 13 years as a trainer, practitioner, and consultant advancing the nexus between human rights and peacebuilding. Specializes in human and gender rights including minority rights - all foundation of freedom, justice and peace, and essential factors of security and stability in a Country. Served on the National Human Rights Institution in Cameroon as a member and President of the Working Group on Civil and Political Rights (2006-2014). Worked with the Justice and Peace Commission of the Catholic Archdiocese of Bamenda (2002-2021)

    En savoir plus

Tahani Irfan Ruhi

Journalist, lecturer, trainer; human rights defender
Thematic Session 2: Normative framework: the human rights of minorities and conflict prevention
Tahani Irfan Ruhi
  • Tahani Irfan Ruhi

     Journaliste, conférencière, formatrice et défenseur des droits de l'homme, elle s'efforce d'apporter des changements sociaux et de confier aux médias des responsabilités sociales. Au cours de ses 27 années d'expérience, elle a réussi à établir une corrélation entre les questions sociales contemporaines et les droits des minorités, des réfugiés et de l'égalité des sexes dans le domaine des médias. En outre, elle s'est également engagée dans des projets de sensibilisation aux médias ainsi que dans des actions sociales liées aux droits de l'homme et aux droits des minorités.


    *En tant que journaliste expatriée, avec plus de 16 ans d'apprentissage par immersion dans la société tout en vivant dans différents pays, sa mentalité multiculturelle s'est élargie et sa vision du monde s'est consolidée. C'est pourquoi, en raison de cette exposition, elle gère une entreprise pionnière sur les programmes d'autonomisation des jeunes afin de renforcer la capacité locale à se prendre en charge en tant qu'agents proactifs du changement en utilisant les médias sociaux comme principal moyen et dans le cadre du thème général : Al Karama (dignité humaine).


    * En tant que représentante de la religion bahá'íe en Jordanie, Mme Tahani participe à diverses conférences locales et internationales et à des événements de dialogue interconfessionnel en tant qu'oratrice ou panéliste. En outre, elle organise une table ronde avec d'éminentes personnalités des médias sur un large éventail de sujets liés à l'autonomisation des jeunes, à la coexistence religieuse, à la justice sociale, aux droits des minorités et à d'autres questions sociales, afin de parvenir à une vision unifiée qui se traduirait dans le domaine des médias avec les implications nécessaires. Grâce à ces initiatives, elle est régulièrement interviewée par des chaînes de télévision locales et internationales pour expliquer les concepts et les activités liés aux questions sociales.


    * Elle est actuellement consultante en médias au Waee Center for Human Rights Training. Son rôle est de développer des programmes de formation aux médias en termes de droits des minorités et de coexistence. En outre, elle est chroniqueuse dans un journal arabe local et régional.


    Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    En savoir plus

Aoife Hegarty

OHCHR Regional Office for the Middle East and North Africa - Focal point on minority issues
Thematic Session 2: Normative framework: the human rights of minorities and conflict prevention
Aoife Hegarty
  • Aoife Hegarty

    Aoife Hegarty est responsable des droits de l'homme au sein du Bureau régional pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (ROMENA) du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, basé à Beyrouth, au Liban. Aoife est titulaire d'une maîtrise en droit (LL.M.) de l'Université de Copenhague, avec une spécialisation en droit international des droits de l'homme et en droit international humanitaire.

    Aoife est le point focal de ROMENA pour les questions thématiques telles que les droits des minorités, les discours de haine, l'espace civique et l'impact de COVID-19 sur les droits de l'homme. Elle possède une solide expérience professionnelle dans le domaine des droits des femmes et du genre, de la liberté d'expression et des mécanismes internationaux des droits de l'homme.

    En savoir plus

Honorable Lady Justice Jamila Mohammed

Chairperson of Kenya’s National Committee on the Prevention of Genocide, War Crimes, Crimes against Humanity and All Forms of Discrimination
Session thématique 2: Cadre normatif: les droits de l’homme des minorités et la prévention des conflits
Honorable Lady Justice Jamila Mohammed
  • Honorable Lady Justice Jamila Mohammed

    La juge Jamila Mohammed est la présidente du Comité national kenyan pour la prévention et la répression du génocide, des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et de toutes les formes de discrimination, sous les auspices de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL).  Elle représente le Kenya au sein du Comité régional pour la prévention et la répression du génocide de la CIRGL.

    La juge Jamila est présidente du groupe de travail africain de l'Action mondiale contre les crimes d'atrocité de masse (GAAMAC-AWG) et est le point focal pour la région de l'Afrique de l'Est. Elle a été vice-présidente de la Fédération des femmes juristes (FIDA Kenya) et membre du comité chargé de la formulation du plan d'action kenyan sur la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies (RCSNU) relative aux femmes, à la paix et à la sécurité. 


    Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    En savoir plus

Beza Dessalegn

Professeur adjoint de droit à la faculté de droit de l'université d'Hawassa
Session thématique 4: Moyens de combler les lacunes des mécanismes des droits de l’homme pour protéger les minorités et prévenir les conflits
Beza Dessalegn
  • Beza Dessalegn

    Beza Dessalegn est chercheur postdoctoral à l'université de Western Cape, au département de droit public et de jurisprudence. Ses recherches portent sur les droits des minorités, le fédéralisme, les droits de l'homme et le droit constitutionnel, les lois électorales, la participation politique, l'autonomie infranationale et le gouvernement local en Éthiopie.

    En savoir plus

Fateh Azzam

Executive Committee member, Boston Consortium for Arab Region Studies, Boston
Session thématique 3: Obstacles à la mise en oeuvre des droits des minorités et à une prévention précoce et efficace des conflits
Fateh Azzam
  • Fateh Azzam

    Fateh Azzam est chercheur et consultant. Il a été directeur fondateur de l'Institut Asfari pour la société civile et la citoyenneté à l'Université américaine de Beyrouth, représentant régional pour le Moyen-Orient du Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme et directeur du programme d'études sur les migrations forcées et les réfugiés à l'Université américaine du Caire. Il est membre de la Commission indépendante Palestinienne des droits de l'homme, l'institution nationale Palestinienne des droits de l'homme, et membre consultatif de l'Institute de Stateless and Inclusion. Azzam est titulaire d'un LLM en droit international des droits de l'homme de l'Université d'Essex, et a publié sur les droits de l'homme et le droit humanitaire, la responsabilité de protéger, le droit au développement et les ODD, et la citoyenneté en Palestine et dans la région arabe. Ses travaux les plus récents comprennent "Palestinian (non)Citizenship" (Middle East Journal, 73:4, Winter 2019) et "A Human Rights Perspective on the Protection of Christians and Other Minorities" (K. Ellis, ed. Secular Nationalism and Citizenship in Muslim Countries, Springer, 2018).

    En savoir plus

Geofrey Sabiiti

Coordinateur de la prévention des conflits et de la consolidation de la paix en Afrique, Minority Rights Group International
Session thématique 3: Obstacles à la mise en œuvre des droits des minorités et à une prévention précoce et efficace des conflits
Geofrey Sabiiti
  • Geofrey Sabiiti

    Geofrey est titulaire d'une licence en psychologie communautaire de l'Université de Makerere et d'un master en santé publique (MPH) de l'Université internationale Clarke. Il poursuit actuellement un master en droits de l'homme à l'Université des Martyrs d'Ouganda.  Geofrey est une militante des droits de l'homme et de l'égalité des sexes qui possède neuf ans d'expérience dans les organisations de la société civile (OSC). Il travaille actuellement pour Minority Rights Group International en tant que coordinateur de la prévention des conflits et de la consolidation de la paix en Afrique, au bureau régional de Kampala. Geofrey travaille avec les communautés indigènes et minoritaires de la région, faisant campagne pour la reconnaissance de leurs droits et s'assurant que les minorités défavorisées, souvent les plus pauvres des pauvres, puissent faire entendre leur voix. Il a travaillé pendant six ans avec des personnes touchées par des conflits (réfugiés) et d'autres groupes marginalisés en Afrique, en offrant des services de protection.

    En savoir plus

Amina Amharech

Membre du Conseil mondial de l'ILC, représentant la région EMENA
Thematic Session 3: Obstacles to implementing the rights of minorities and early effective conflict prevention
Amina Amharech
  • Amina Amharech

    Amina AMHARECH, femme  Amazighe autochtone du Maroc.  Présidente de l'association Acal El Hajeb, membre fondateur du réseau communautaire Amazigh AZUL en 2013. Membre du Conseil Global de l'International Land Coalition ( ILC ) pour la région MENA depuis 2018.  Membre fondateur de la Feminist Land Platform ( FLP ) 2019.  Bénéficière   du programme de bourse du HCDH pour les indigènes en 2018.  Professeur formatrice de français et communication depuis 27 ans.  Actuellement étudiante en Droit à l’université de Tanger

    Poétesse , artiste peintre, militante pour les droits des Amazigh selon les termes de la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones.

    En savoir plus

Kwadwo Appiagyei-Atua

Professeur associé, Faculté de droit, Université du Ghana
Session thématique 3: Obstacles à la mise en œuvre des droits des minorités et à une prévention précoce et efficace des conflits
Kwadwo Appiagyei-Atua
  • Kwadwo Appiagyei-Atua

    Le professeur Appiagyei-Atua est professeur associé à la faculté de droit de l'université du Ghana, où il enseigne le droit international public, le droit international des droits de l'homme et le droit de la diplomatie. Il a été boursier international Marie Curie au Centre de recherche et de développement de l'éducation de l'université de Lincoln, au Royaume-Uni, et boursier en éthique mondiale du Conseil Carnegie pour l'éthique dans les affaires internationales, à New York, aux États-Unis.

    En savoir plus

Frank Okyere

Chef du programme des opérations de soutien de la paix au Centre international Kofi Annan de formation au maintien de la paix
Session thématique 4: Moyens de combler les lacunes des mécanismes des droits de l’homme pour protéger les minorités et prévenir les conflits
Frank Okyere
  • Frank Okyere

    M. Frank O. Okyere est le chef du programme des opérations de soutien de la paix au KAIPTC. Il a plus de dix ans d'expérience dans la recherche politique, la formation et le renforcement des capacités en matière de paix et de sécurité. Son expertise en matière de recherche et ses publications couvrent le renforcement de l'État, la prévention des atrocités de masse et les questions de sécurité contemporaines en Afrique. Il a été consultant pour les Nations Unies et d'autres organisations internationales telles que l'Institut international de la paix et l'Action mondiale contre les crimes d'atrocité de masse sur la consolidation de la paix, les infrastructures pour la paix et la protection humaine. 


    Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    En savoir plus

Wale Adeboye

Fondateur et directeur, Coalition pour la responsabilité de protéger en Afrique de l'Ouest
Session thématique 4: Moyens de combler les lacunes des mécanismes des droits de l’homme pour protéger les minorités et prévenir les conflits
Wale Adeboye
  • Wale Adeboye

    Le Dr Wale Adeboye est un professionnel de la gestion des menaces de paix et de la stabilité, avec une formation universitaire en communication, en études sur la paix et les conflits et en prévention des crimes d'atrocités de masse (MAC). Il est le secrétaire et la personne de contact pour l'Afrique de l'Ouest anglaise au sein du groupe de travail africain de l'Action mondiale contre les atrocités de masse (GAMAAC-AWG). Il est également le fondateur et le directeur de la West Africa Responsibility to Protect Coalition (WAC-R2P), un groupe de réflexion multidisciplinaire sur la recherche et les politiques. Il s'intéresse particulièrement à la manière dont les actions des acteurs armés étatiques et non étatiques affectent la sécurité humaine, ainsi qu'aux implications de ces actions pour l'engagement et la prévention des crimes d'atrocité. Il a obtenu son doctorat en études sur la paix et les conflits à l'université d'Ibadan, au Nigeria.

    En savoir plus

Aya Manaa

ancienne boursière du HCDH pour les minorités
Session thématique 4: Moyens de combler les lacunes des mécanismes des droits de l’homme pour protéger les minorités et prévenir les conflits
Aya Manaa
  • Aya Manaa

    Aya Manaa, 35 ans, est une activiste Palestinienne et une défenseuse des droits de l'homme, pour sa communauté, la minorité Palestinienne en Israël.  Aya est titulaire d'une maîtrise en droits de l'homme et gestion des conflits de la Scuola Superiore Sant'Anna, Pise, Italie (2011).

    Aya a acquis une expérience significative en tant que défenseuse des droits de l'homme par le biais d'organisations de la société civile. À cet effet, elle s'est impliquée pendant plus de 10 ans dans la promotion et la protection des droits de l'homme en Israël et dans les territoires Palestiniens occupés, où elle a travaillé pour plusieurs organisations de défense des droits de l'homme.

    Depuis trois ans, elle dirige le centre communautaire de son village, où elle a apporté un changement significatif tant au niveau de la qualité que de la quantité des projets destinés à la communauté. Les femmes et les jeunes sont ses principaux groupes cibles, en plus des personnes handicapées. 

    En savoir plus

Fuseau horaire détecté